Centre de vol à voile de Chartres
Histoires du club
::: Centre de Vol à Voile de Chartres :::











Grandes et petites aventures des vélivoles chartrains :


Le premier vol solo de Mathilde
2013


Les vacances de Sophie
2013


Le fabuleux triangle de 1010km
2003


Deux vélivoles Chartrains chez le baron HILTON
1996


Championnat de Régional au LOUROUX
1994




Le premier vol d'un planeur à Chartres eut lieu le 1er Mars 1951 en biplace Caudron C800 
Moniteur : Roland COGNE
Elève : mademoiselle BERNAY
Durée du vol : 4 minutes

Mais c'est dans le Cercle Aéronautique Pierre Issy (C.A.P.I.), créé en 1951 à Persan-Beaumont par Jacques LERAT, que le C.V.V.C. trouve sa véritable origine.

 
En 1959 l'aérodrome de Persan-Beaumont est fermé au vol à voile, à cause de la proximité du Bourget (on ne parle pas encore de Roissy-CDG), aussi le C.A.P.I. se décentralise-t-il à Chartres, toujours sous la présidence de Jacques LERAT. Devenu provincial, le C.A.P.I. changera son nom en Centre de Vol à Voile de Chartres et Région.

En 1974, le C.V.V.C.R. connaît quelques problèmes financiers qui obligent à vendre quelques planeurs : Edelweiss, Breguet 901... Mais l'effectif est reconstitué par l'arrivée de la section vélivole Dassault-Breguet, chassée de l'aérodrome de Chavenay par l'ouverture de Roissy. L'activité est relancée sous l'impulsion du président Jean POLACK et de Philippe FREMONT, l'infatigable secrétaire général.

En 1976, pour faciliter la réalisation de certains investissements, l'association prend le nom de Centre de Vol à Voile Chartres et Dassault-Breguet. En effet, l'idée est de mettre le vol à voile à la portée des jeunes, grâce à la participation de plusieurs comités d'entreprises et à la réalisation de stages durant les vacances scolaires. C'est ainsi que 25 jeunes, garçons et filles, sont accueillis dans un club-house tout neuf, pour la première fois, durant les deux semaines du stage de Pâques 1977. En 1978, ce sont trois Twin-Astir, deux Astir Jean's et un remorqueur Rallye 180T qui viennent moderniser la flotte.

Mais l'association est toujours uniquement basée sur le bénévolat, et ne fonctionne que les week-ends et durant les congés scolaires. Une ouverture permanente ne peut se concevoir que par l'embauche de personnel permanent et l'assurance d'une activité suffisante en semaine.

Le tournant est pris en 1979, année marquée par deux faits importants. C'est d'abord l'arrivée à Chartres de la section vélivole de l'Amicale Sportive Air France (A.S.A.F.), menée par François-Louis HENRY, champion du monde en 1965 sur Edelweiss, et Lucien BOUREL. Le personnel d'Air France travaille le week-end, et peut donc faire du planeur en semaine. Ce qui permet la réalisation du second point : l'arrivée de Bernard "Bob" ROBERT, chef-pilote à plein temps, ancien pilote de Super Mystère, ancien chef-pilote d'un grand club de province. Sous son impulsion, les pilotes décollent plus tôt, les Twin-Astir partent en circuit, les monoplaces suivent !

breiffing Les résultats ne se font pas attendre : record de France féminin biplace de vitesse sur triangle de 100 km battu en Twin-Astir par Lise HENRY et Jackie LEPROUST, 3155 heures de vol planeur, 29180 km sur la campagne, sans oublier 18 brevets de pilote de planeur.
Deux ans plus tard, confirmation des résultats : 5200 heures de vol, 72200 km, 33 brevets. Chartres est alors le 4ème club français !

 En 1983, la flotte du C.V.V.C-D.B. est composée de 19 planeurs, tous plastiques. C'était le but recherché depuis longtemps, à cause de la facilité d'entretien, cet entretien étant intégralement réalisé l'hiver de façon bénévole par les membres du club.

En 1984, le hangar est agrandi d'une quatrième cellule, ce qui facilite grandement la rentrée des planeurs. 20 planeurs, 5786 heures de vol, 103400 km, 22 brevets. Philippe LEROUL est chef-pilote depuis 1982, bientôt secondé par Emmanuel LECUIROT.

Maintenant, le Centre de Vol à Voile de Chartres a atteint son rythme de croisière, et se maintient parmi les 10 premiers clubs français. De nombreux pilotes participent à des compétitions et championnats nationaux et internationaux. Depuis 1993, cinq pilotes se sont relayés pour ramener chaque année au moins un titre de Champion de france au CVVC. 1999 marque un point d'orgue avec 7 places d'honneur dont 3 titres de Champion de France et un titre de Champion du monde. A leur façon, à l'image de la célèbre cathédrale, ils participent au renom de la ville de CHARTRES.

Aujourd'hui le Centre est présidé par Joël DENIS.
Trésorier Hubert DELCROIX